Le Mans 2014 – Les moteurs Hybrides à l’honneur

Le Mans 2014 – Les moteurs Hybrides à l’honneur

Pour l’édition 2014 des 24 Heures du Mans, le Comité d’Endurance a fait des changements importants par rapport aux années précédentes, notamment en matière d’énergie des voitures. Ces valeurs ont été ajustées et définissent ainsi très précisément la quantité de carburant maximale utilisable sur un tour de circuit.

Pourquoi une telle règle ? Son objectif est de garantir une équivalence en terme de technologie entre les différents carburants et donc d’offrir les mêmes chances de victoire à tous les participants. En réalité, ce règlement laisse tout de même beaucoup de libertés aux ingénieurs puisque de manière « technique » rien n’est imposé, les voitures doivent seulement moins consommer de carburant. Cette nouvelle mesure a donc permis de renforcer la technologie hybride.

Porsche a parfaitement suivi le règlement et a présenté un V4 Turbo Hybrid essence de 2 litres. Ces voitures sont équipées d’un double système qui permet à la fois de récupérer l’énergie cinétique dégagée au freinage et l’énergie dégagée par les gaz d’échappement. C’est donc avec ce nouveau système révolutionnaire que le constructeur allemand a fait son grand retour dans la catégorie LMP1, 16 ans après sa dernière participation.

Stand Porsche aux 24h du Mans Stand Porsche aux 24h du Mans Porsche 919 hybride aux 24h du Mans

 

Toyota, quant à elle, a présenté la TS040 Hybrid avec son V8 3.7 litres essence, avec près de 1000 chevaux sous le capot, cette voiture était sans doute la plus puissante sur la ligne de départ!

Toyota TS040 Hybride
Toyota TS040 Hybride

Contrairement à ce qu’espéraient certains, le changement de règlement de l’ACO n’a pas fait chuter la célèbre marque aux anneaux! Bien au contraire! Le mot d’ordre d’Audi étant la FIABILITÉ, le constructeur a opté pour une voiture avec moins d’hybride que ses rivales pour plus de sécurité. Choix payant car c’est bien le prototype Audi R18 E-tron Quattro Hybrid  qui a finit sur la plus haute marche du podium.

La Audi Hybride dans son paddock
La Audi Hybride dans son paddock

Cette stratégie de « fiabilité » a donc été payante puisque les moteurs de ses deux principales concurrentes n’ont pas tenu le coup… On espère que Porsche et Toyota retiendront la leçon pour l’année prochaine!

Et vous, qu’avez-vous pensé de cette nouvelle règle de l’ACO ?

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *